Skip to navigation – Site map
Institut Veolia Environnement

VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement

Updated on 04/09/2014

Latest articles

RSS
  • > Introduction

    Ce numéro spécial intitulé «Les enjeux environnementaux au cœur du développement territorial » s’inscrit dans la continuité d’un certain nombre de numéros de la revue [VertigO] visant à croiser l’environnement avec des thématiques présentant des enjeux sociétaux forts : la santé (Duchemin et Sassine, 2003), l’énergie (mai 2004), la gouvernance (Belaidi et al., décembre 2008). À chaque fois, il s’agissait de thématiques en émergence au sujet desquelles la revue a véritablement mis en avant un écl

    (…)

  • > Quelles conditions à l’acceptation d’un dispositif incitatif de politique publique en agriculture ?

    L’article s’intéresse à un dispositif institutionnel particulier appelé les mesures agro-environnementales territorialisées Directive cadre sur l’eau (MAET-DCE). Ce dispositif a été introduit par les pouvoirs publics en 2007 pour inciter les agriculteurs à recourir à des pratiques davantage respectueuses de la ressource en eau. Toutefois, l’adhésion des agriculteurs à un changement de pratiques est loin d’être acquise. Partant de ce constat, l’article vise à montrer que le dispositif MAET en tan

    (…)

  • > Les ressorts territoriaux de la gestion de l’eau : le cas de la Drôme (1980-2013)

    La territorialisation de la politique française de l’eau se traduit, à l’échelle locale, par la mise en œuvre de contrats de rivièreet de Schémas d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE). L’objectif de cet article est d’explorer les mécanismes et les conditions par lesquels ces dispositifs territoriaux peuvent être gages d’efficacité. L’efficacité est abordée comme une question d’action stratégique pour les gestionnaires de l’eau. L’hypothèse posée est que ces derniers s’appuient et mobilisen

    (…)

  • > L’action publique territoriale face au défi de l’adaptation : déterminants et effets de la prise en compte des changements climatiques à l’échelle régionale

    L’action locale est aujourd’hui confrontée au problème de changements climatiques, tant en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre que de gestion des impacts potentiels. La question particulière de l’adaptation aux changements climatiques émerge ainsi progressivement sur la scène locale et semble se généraliser depuis les évolutions législatives (Loi « Grenelle II ») qui rendent obligatoire la réalisation de plans climat-énergie territoriaux pour les collectivités de grande tai

    (…)

  • > Le rôle de l'orientation syndicale des Chambres d'agriculture dans la contractualisation des mesures agro-environnementales

    Les mesures agro-environnementales (MAE) ont pour objectif de réduire l'impact de l'agriculture sur l'environnement. La mise en œuvre décentralisée des MAE, et notamment l'implication des syndicats agricoles et des Chambres d'agriculture (CA), peut jouer un rôle crucial dans le niveau des coûts de transaction et des effets d'aubaine. Nous testons l'hypothèse que l'orientation syndicale des CA a influencé la contractualisation des MAE en France entre 2000 et 2006. Pour remédier au problème d'endo

    (…)

  • > Valorisation des aménités et développement territorial : le rôle des Parcs Naturels Régionaux

    Deux approches complémentaires ont été mobilisées afin de mettre en évidence les liens potentiels entre aménités environnementales, rente territoriale et processus de développement. La première approche est expérimentale et interdisciplinaire, en associant écologie, sciences cognitives et économie-gestion, afin de déterminer la qualité en aménités des espaces fréquentés (offre) et leur perception (demande), puis leur traduction en termes de potentiel de rente territoriale dans les Massifs des Ba

    (…)

  • > Les aménités environnementales : quelle contribution au développement des territoires ruraux?

    Les aménités environnementales sont une source d'agrément et d'attraction pour les touristes et les visiteurs d'un territoire dont la spécificité est liée à des ressources naturelles de qualité. Mais comme l'accès à ces aménités est gratuit (bien publics, ni rivaux, ni exclusifs), leur valorisation économique n'est pas acquise a priori, car elle suppose que soient réunies des conditions précises.

    À partir d'analyses conjointes réalisées en France dans trois régions (Aquitaine, Auvergne et

    (…)

  • > Droits d’usage et environnement : ce que nous enseignent les recours concernant les installations classées dans trois régions françaises

    La crise écologique majeure que l’ensemble des sociétés traverse a fait prendre conscience que l’environnement est un bien commun qui fait l’objet d’usages parfois incompatibles. Les entreprises au cours de leurs actes de production sont à l’origine d’effets externes technologiques négatifs en dégradant certaines ressources communes. En France, une réglementation administrative a été mise en place depuis de nombreuses décennies pour encadrer les activités des entreprises réputées dangereuses pou

    (…)

  • > La convention européenne des paysages: quels enseignements pour le Québec?

    Le paysage est aujourd’hui une ressource importante pour les territoires ruraux. Or, cette reconnaissance tarde à venir au Québec. Pour comprendre cet état de fait et proposer des pistes d’action pour contribuer à combler ce retard, l’article se penche avant tout sur la Convention européenne des paysages (CEP). Quinze ans après son adoption, le bilan de celle-ci ressort comme impressionnant tant au plan de la connaissance des paysages qu’elle a générées que des politiques mises en œuvre au sein

    (…)

  • > Penser la gouvernance de la biodiversité à travers l’analyse des dynamiques socio-écologiques

    Cet article propose des pistes pour repenser la gouvernance de la nature – notamment dans les espaces urbains à partir de l’étude des différentes représentations de la nature, de leur construction sociale et de la manière dont elles articulent les rapports de force entre acteurs.

    En effet, les nouvelles politiques d’aménagement favorables à la biodiversité heurtent les représentations socialement construites pendant ces dernières décennies qui considèrent certains espaces (la ville) comme

    (…)