Skip to navigation – Site map
Institut Veolia

VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement

Updated on 04/09/2014

Latest articles

RSS
  • > Tourisme durable dans les Suds?

    Alors que l’usage de la rhétorique du développement durable continue de s’immiscer au champ des études touristiques, un groupe de 13 chercheurs animé par le maître de conférences Géraldine Froger se mêle au débat et s’interroge sur les réels enjeux des diverses formes de voyages inhérentes au concept du tourisme durable. Sans sombrer dans des élucubrations fatalistes à l’égard du concept du développement durable appliqué au phénomène touristique et sans entrer dans un discours trop optimiste qui

    (…)

  • > Afrique du Sud : Les enjeux du gaz de schiste

    Les Sud-Africains subissent régulièrement depuis plusieurs années des interruptions de distribution d’électricité, provoquées par la forte hausse de la demande, qui n’a pas été correctement anticipée et par la vétusté des installations. Les pouvoirs publics qui souhaitent réduire l’utilisation du minerai de charbon envisagent l’exploitation des réserves de gaz de schiste, jugées très prometteuses. Cet article rappelle la situation énergétique délicate du pays, puis présente l’intérêt et les limi

    (…)

  • > L’adaptation du contexte institutionnel : condition sine qua non du développement durable des palmeraies camerounaises

    La filière palmier à huile est une filière rentable et compétitive. Des techniques agronomiques respectueuses de l’environnement existent et offrent un potentiel d’amélioration de la durabilité de la production des palmeraies villageoises. Un développement durable de la filière est donc possible à condition de repenser le schéma de développement actuel afin d’inciter l’implantation d’huileries industrielles de taille moyenne dans des zones de forêts dégradées ou déjà défrichées, où le développem

    (…)

  • > Trajectoire sociopolitique d’un indicateur de biodiversité forestière : le cas du bois mort

    Pour témoigner de la biodiversité des forêts françaises, les autorités publiques ont retenu en 2011 le volume de bois mort comme un indicateur de référence. Ce choix résulte d’un long processus de mise en problème public d’un objet longtemps ignoré des acteurs du monde forestier. Après une phase de trouble, d’épreuve et de construction d’une argumentation susceptible de retenir l’attention des décideurs publics, un intense travail de catégorisation et d’objectivation a permis de montrer l’import

    (…)

  • > Définir des indicateurs en milieu controversé : retour sur l’expertise scientifique « Algues vertes » en France

    La prolifération des algues vertes échouées sur les plages est un problème inscrit à l’agenda public depuis les années 1980 en Bretagne (France). Passé d’un problème essentiellement local au départ à un problème d’envergure nationale depuis la fin des années 2000, ce cas offre une illustration particulièrement frappante de cette idée que les indicateurs écologiques sont des entités éminemment politiques. Nous analysons l’imbrication du politique et du scientifique en suivant l’élaboration de tel

    (…)

  • > Relocaliser les enjeux exposés aux risques côtiers en France : points de vue des acteurs institutionnels

    L’adoption de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte en 2012 par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie (MEDDE) en France, découle des enseignements de la tempête Xynthia (2010). À travers ce document, le gouvernement incite les collectivités territoriales à envisager la relocalisation à l’intérieur des terres des enjeux exposés aux risques côtiers d’érosion et de submersion marine. Les projets passés de recul ou de suppression des enjeux ont ce

    (…)

  • > Dimensions éthiques de l’allocation du financement international de l’adaptation au changement climatique

    La question de la distribution interétatique des ressources financières prévues en soutien à l’adaptation des pays en développement sous la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) a fortement attiré l’attention tant dans les débats académiques que dans les négociations politiques internationales. Quels sont les paramètres devant guider l’allocation de ces financements ? Des considérations d’équité et d’efficience sont présentes dans le texte de la CCNUCC (1992

    (…)

  • > Caractérisation des services écosystémiques fournis par Cordyla pinnata dans la périphérie de la Forêt classée de Patako au Sénégal

    Les espèces végétales autochtones permettent d’illustrer la diversité de services écosystémiques fournis par les milieux naturels. Cette étude a pour objectif de caractériser les services écosystémiques de Cordyla pinnata, une espèce autochtone typique de la zone soudanienne sénégalaise. Pour atteindre cet objectif, 97 questionnaires ont été administrés à des chefs de ménage dans la périphérie de la Forêt classée de Patako et les données ont été analysées avec des indicateurs ethnobotaniques. L’

    (…)

  • > Responsabilité sociale des entreprises : un regard historique à travers les classiques en management stratégique

    La responsabilité sociale des entreprises (RSE) est une notion très en vogue et suscite de nombreux débats tant chez les académiciens que les praticiens. Toutefois, le vocabulaire généralement associé à la RSE - valeurs, éthique, développement durable, etc. - indique une absence flagrante quant au sens et la portée de la RSE. Ainsi, il apparait à notre sens pertinent de s’interroger sur l’histoire de la RSE afin d’en cerner les fondements en stratégie et d’appréhender certains facteurs explicati

    (…)

  • > La prolifération des cyanobactéries au Québec : une perspective de sciences sociales sur le risque et la gestion

    Cette recherche qualitative à portée exploratoire porte sur les représentations sociales, les attitudes et les impacts associés au phénomène des cyanobactéries et s’inscrit dans une perspective constructiviste liée à l’écologie politique. Les cyanobactéries sont des microorganismes présents de façon naturelle dans la plupart des plans d’eau, et certaines espèces peuvent libérer des toxines susceptibles de causer des problèmes de santé chez les êtres humains, surtout si elles se trouvent en forte

    (…)