Skip to navigation – Site map
Institut Veolia

VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement

Updated on 04/09/2014

Latest articles

RSS
  • > Étude préliminaire de la flore et de la biomasse ligneuse des clairières en haute altitude du Parc National de Kahuzi-Biega, République démocratique du Congo

    Les caractéristiques dynamiques et structurelles des clairières de la partie haute altitude (2000 à 2300 m) du Parc National de Kahuzi Biega (PNKB) ont été analysées sur une durée de 15 ans et sur base des informations fournies par des services de conservation. L’objectif étant de caractériser la diversité floristique, la structure des clairières et d’estimer la quantité de la biomasse/carbone. Les individus ligneux de Dbh≥ 5 cm étaient comptés et leur hauteur prise par un laser dans les relevés

    (…)

  • > Exploitation des ressources naturelles et échange écologique inégal : une approche globale de la dette écologique

    Il s’agit ici de contextualiser la problématique de la dette écologique, de montrer que cette dernière surgit dans le cadre d’un système global, d’une division internationale du travail. Le poids de cette division internationale du travail est particulièrement prégnant en ce qui concerne l’exploitation des ressources naturelles. Certaines zones restent spécialisées dans l’extraction de matières premières et la mise à disposition de services écosystémiques, subissant les désavantages écologiques,

    (…)

  • > Introduction à la dette écologique en droit international : dette négative et dette positive

    La dette écologique est un concept politique qui vise à faire reconnaître la nocivité des modes de production et de consommation fondés sur l’extraction de ressources naturelles et leur échange dans le cadre d’une économie de marché. On la réduit souvent à la responsabilité financière qui en découlerait pour les États industrialisés. Pourtant, ceci ne correspond qu’à un versant de la dette écologique. Si réparer est une fonction fondamentale du droit, celui-ci doit aussi pouvoir énoncer des règl

    (…)

  • > La captation des ressources en eau douce : la notion de dette à la lumière des marchés d’eau internationaux

    Quelles sont les conséquences de la captation des ressources en eau douce en droit international ? Des dettes, sont-elles créées ? Les eaux captées, peuvent-elles être mises sur un marché ? Pour répondre à ces questions, le présent article analyse d’abord quelques notions de base, à savoir celles de ressource en eau douce, de créancier, de débiteur, d’offrant et de demandeur. Deux situations principales doivent être distinguées. Si la captation s’effectue à l’intérieur d’un bassin hydrographique

    (…)

  • > La dette infinie : représentations africaines, solidarité écologique et développement durable

    La pratique d’une anthropologie juridique développée à propos de l’Afrique depuis une cinquantaine d’années a mis en évidence l’existence de représentations du monde, du droit et de la dette qui n’éclairent pas seulement l’originalité de cultures endogènes marquées par le communautarisme, une expérience qu’ont également connue les sociétés occidentales prémodernes. L’idée de dette infinie qui s’y déploie de manière paradigmatique comme une formule chimique ou mathématique pourrait être en outre

    (…)

  • > Pour une approche socio-écosystémique de la dette écologique : une responsabilité civile spécifique en cas d’atteintes à l’environnement

    Les atteintes à l’environnement toujours plus nombreuses posent la question de leur réparation. Les juristes peuvent participer à y répondre en proposant des instruments juridiques susceptibles d’y contribuer. La responsabilité civile permet d’obliger les personnes ayant causé des dommages à autrui à réparer ceux-ci. Un même mécanisme juridique est mobilisable dans la perspective de faire cesser l’atteinte et réparer les dommages écologiques. Cependant, le fait que les atteintes portent non pas

    (…)

  • > L’appréhension de la dette écologique en droit du commerce international : approches contractuelle et contentieuse

    La dette écologique sera appréhendée sous l’angle contractuel puis sous l’angle du contentieux commercial international. Les sources de la prise en compte de la dette écologique en droit du commerce international seront étudiées, ainsi que les limites à cette référence, qui s’illustrent par la difficile mise en œuvre des engagements contractuels et par l’approche du droit des investissements, droit plus soucieux de protéger les investisseurs que l’environnement du pays d’accueil de l’investissem

    (…)

  • > Libres propos conclusifs sur la dette écologique

    La dette écologique permet de parfaire notre appréhension de notre rapport à la nature sa dimension temporelle. Elle considère le passé pour envisager le présent et le futur. Elle met également en lumière une autre facette de notre responsabilité à l’égard de l'humanité et de la nature. La dette peut trouver sens dans la logique du partage et se définir comme une juste distribution et redistribution des ressources naturelles. Il faut aussi considérer la complémentarité du concept de la dette éco

    (…)

  • > Understanding restoration and transaction costs in a payment for ecosystem service water quality market in Oregon, USA

    In Oregon, USA, water temperature in many streams and rivers is a regulated condition that is being addressed in some contexts through a payment for ecosystem services (PES) approach. Through this approach, regulated utilities that discharge water into streams and rivers that is warmer than allowable are able to pay for riparian forest restoration and the cooling benefits that its shade brings in exchange for regulatory compliance. Mandatory water quality monitoring and reporting activities cond

    (…)

  • > A five-step assessment of river ecosystem services to inform conflictive water-flows management – the Ter River case

    River conflicts have been a matter of abundant intellectual production. However, analysis on their relation to the appropriation of instream flows–related ecosystem services (ES) is missing. Such analysis, undertaken with a proper account for stakeholders’ views and interests, is the aim of this paper. As happens in other Mediterranean contexts, multiple water withdrawals from the Ter River (NE Catalonia, Spain), e.g., for hydropower and inter-basin water supply, disrupt instream flows throughou

    (…)